Logo de Noeud papillon

Flashback : le noeud papillon et son histoire !

“Le noeud papillon a traversé les siècles avant de devenir l’accessoire incontournable qu’il est aujourd’hui”

Si auparavant, le nœud papillon ne servait qu’à accessoiriser une tenue de fête (frac ou smoking), il est désormais devenu un accessoire de tous les jours qui offre une image à la fois audacieuse et originale à celui qui le porte.

Mais quelle est donc la véritable histoire de cette petite pièce chic et intemporelle ? Un petit flashback s’impose pour en savoir plus…

Dans les années 1650, le nœud papillon existait déjà, mais de couleur blanche uniquement. Il répondait encore au nom de « jabot » à l’époque et était destiné à l’aristocratie pour des réunions d’affaires.

Ce n’est qu’à partir du 18ème siècle que le nœud papillon se décline dans d’autres couleurs comme le rouge, le vert ou encore le brun. Quant au nœud papillon noir, il n’est devenu tendance qu’à partir de l’année 1186, et cela grâce à Pierre Lorillard V qui eu fait sensation lors d’un diner en portant sans complexe ce petit accessoire noir par-dessus sa tenue.

Pourtant, après quelques années de succès, le nœud papillon est devenu un objet dépassé, un accessoire démodé, certains le considéraient même comme l’incarnation même de la ringardise.

Mais des siècles plus tard, le nœud papillon revient sur le devant de la scène grâce aux créateurs de mode qui l’utilisent comme accessoire de luxe sur les podiums lors de leurs défilés ; cela, avant de devenir l’incontournable des galas, mais surtout l’ultime accessoire de la tenue de mariage.


Publié le par la rédaction de Noeud papillon, dernière mise-à-jour le 14 décembre 2012.